Picea abies    (Pinaceae)

Picea abies

Arbre pouvant atteindre 50 m de haut, croît spontanément en montagne où il est commun, se rencontre de 400 à 2000 m

enracinement traçant tronc droit écorce brun-rougeâtre finement écaillée

enracinement traçant, tronc droit, écorce brun-rougeâtre finement écaillée 

port pyramidal rameaux longs et pendants (en draperie) ou courts et rigides (en brosse)

port pyramidal, rameaux longs et pendants (en draperie) ou courts et rigides (en brosse) 

aiguilles de 10-25 mm droites ou incurvées profonde cicatrice lorsqu'on les arrache

aiguilles de 10-25 mm, persistant de 5 à 7 ans

 droites ou incurvées quadrangulaires, légèrement piquantes, vert sombre

laissant une profonde cicatrice lorsqu'on les arrache

(cicatrice petite, plate pour les sapins) 

Floraison de Mai à Juin

chatons mâles en fuseaux ovales jaune orangé épars ovoïdes 

 chatons mâles épars, ovoïdes

cônes pendants de 10-15 cm d'abord rougeâtres puis brun-clair

cônes pendants de 10-15 cm d'abord rougeâtres puis brun-clair

cônes dressés pour les sapins (Abies)

écailles peu épaisses rigides rétrécies en languette les écailles s'écartent laissant tomber les graines

écailles peu épaisses, rigides, robustes rétrécies en languette + prononcée

à maturité les écailles s'écartent et laissent tomber les graines

graines de 5-6 mm, brunes, munies d'une membrane ailée (non observées)

les cônes restent entiers et finissent pas tomber

les cônes restent entiers et finissent pas  tomber 

les cônes de Sapin blanc (Abies alba) se désarticulent à maturité 


 

épicéa attaqués par les scolytes

le réchauffement climatique favorise les attaques du Scolyte, petit coléoptère prédateur des forêt de résineux, ils se développent sous les écorces entraînant la mort des arbres en quelques semaines