Ficus carica    (Moraceae)

Ficus carica

Arbuste ou arbre de 3 à 10 m, cultivé, subspontané ou naturalisé surtout dans le Midi et l'Ouest dans les pentes sèches, se rencontre jusqu'à 600 m

port buissonnant tronc souvent tortueux écorce grise

port buissonnant, tronc souvent tortueux, écorce grise

feuilles caduques, rugueuses, finement velues, munies d'un long pétiole

limbe palmatilobédivisé en 3-7 lobes crénelés séparés par des sinus arrondis

limbe palmatilobé, pouvant atteindre 25 cm de long

 profondément divisé en 3-7 lobes, crénelés, séparés par des sinus arrondis

Floraison de Mai à Août

Fleurs réunies à l'intérieur d'un réceptacle en forme de poire

Fleurs réunies à l'intérieur d'un réceptacle en forme de poire

fécondées par un minuscule hyménoptère, le Blastophage

l'hiver les larves se développent dans des figues vertes, spongieuses, sèches

(une observation trop difficile pour mon objectif)  

 M. Prat et M. Rubinstein ont publié une page remarquable

sur le site de "Sorbonne Université"  (à voir ici)

fl femelles tapissent toute la paroi fl mâles à l'entrée

les fleurs femelles tapissent toute la paroi interne, les mâles se cantonnent près de l'ostiole

nflorescence appelée sycone se transforme en infrutescence comestible

l'inflorescence appelée sycone se transforme en infrutescence comestible

contenant les fruits, très petits