Reine des Alpes, Chardon bleu des Alpes

 Eryngium alpinum    (Apiaceae)

eryngium alpinum

Plante vivace de 30 à 60 cm, glabre, à souche épaisse, endémique des Alpes, rare et menacée faisant l'objet de mesures de protection stricte, se rencontre de 1000 à 2500 m sur sol calcaire, dans les mégaphorbiées, les pelouses rocailleuses 

tiges dressées feuilles radicales pétiolées ovales en coeur f caulinaires sessiles

Tige dressée simple ou un peu rameuse au sommet, feuillée

Feuilles radicales longuement pétiolées, entières, ovales en coeur ou triangulaires

limbe peu coriaces 8-15 cm de longueur sur 5-13 de large denté

 limbe peu coriace, 8-15 cm de longueur sur 5-13 de large, denté-épineux

feuilles caulinaires sessiles palmatifides finement incisées-dentées

feuilles caulinaires sessiles, palmatifides, finement incisées-dentées

floraison juillet Août

Floraison Juillet-Août

Capitules oblongs-cylindriques atteignant 6 cm de long

Capitules oblongs-cylindriques

capitules atteignant 6 cm de long

atteignant 6 cm de long 

involucre bleu améthyste entourant et dépassant l'inflorescence

involucre bleu améthyste entourant et dépassant l'inflorescence 

composé de 20 bractées presque molles étalées-dressées

bractées faiblement nervées longuement pectinées fleurs bleuâtres

faiblement nervées, étroites, longuement pectinées-épineuses, fleurs, petites, bleuâtres

paillettes du réceptacle plus courtes que l'involucre, les extérieures bi-trifides

fruits obovales munis de quelques écailles obtuses (à revoir)



Plante Protégée en France métropolitaine