Pissenlit dent-de-lion

Taraxacum officinale    (Asteraceae)

Taraxacum dens-leonis dans la flore de Coste

Taraxacum officinale

Plante vivace de 6 à 30 cm, très commune en France dans les prairies grasses, les décombres et autres lieux riches en azote, se rencontre jusqu'à 2200 m

feuilles toutes radicales disposées en rosette

feuilles toutes radicales disposées en rosette, glabres ou glabrescentes

velues-laineuses à la base

velues-laineuses à la base

limbe atténué à la base ronciné-pennatipartite segments triangulaires lancéolés dirigés vers le bas

limbe atténué à la base, ronciné-pennatipartite

à segments triangulaires lancéolés dirigés vers le bas

tige florifère dressée monocéphale creuse à latex blanchâtre

tige florifère dressée, monocéphale, creuse, à latex blanchâtre

Floraison de Mars à Octobre

capitule de 3-5 cm

capitule de 3-5 cm

bractées involucrales sur 2 rangs glabres

bractées involucrales sur 2 rangs, les externes étroitement lancéolées, égalant + les internes

glabres, sans bord membraneux, étalées ou réfléchies lors de la floraison

fleurs jaunes, toutes ligulées réceptacle nu sans écailles ni fibrille

fleurs jaunes, toutes ligulées, réceptacle nu, sans écailles, ni fibrille 

akènes brun clair 2 à 4 fois plus courts que le bec épineux au sommet

akènes brun clair, 2 à 4 fois plus courts que le bec, épineux au sommet

 


Le genre Taraxacum regroupe un agrégat d'espèces, objets de polémiques chez les scientifiques

selon certaines flores, ce pissenlit se nomme Taraxacum campylodes ou campyloides G.E. Hagland 


anomalies

certains sujets présentent des anomalies