Coronille naine

Coronilla minima    (Fabaceae)

Coronilla minima

Plante vivace de 10-30 cm, à souche ligneuse, commune dans les garrigues du Sud de la France, moins fréquente ailleurs, très rare dans le Jura, se rencontre jusqu'à 1600 m en larges groupes dans les pelouses sèches et les côteaux calcaires

Tiges couchées-diffuses sous-ligneuses à la base

Tiges couchées-diffuses, sous-ligneuses à la base 

feuilles imparipennées à 3-4 paires de folioles petites obovales épaisses

feuilles imparipennées à 3-4 paires de folioles, petites, obovales, épaisses

la paire enférieure proche de la tige stipules soudées

la paire inférieure très proche de la tige

stipules toutes soudées en une seule très petite et persistante

Floraison de Mai à Juillet

fleurs jaunes groupées de 5 à 10 en ombelles

fleurs jaunes groupées de 5 à 10 en ombelles

pédoncules 2-3 fois plus longs que la feuille

pédicelles à peine plus longs que le tube du calice corolle longue de 5-7 mm

pédicelles à peine plus longs que le tube du calice

corolle longue de 5-7 mm

étamines soudées en 2 faisceaux inégaux (non observées)

calice à lèvre tronquée gousses pendantes de 20-25 mm droites

calice à lèvre supérieure entière et tronquée, gousses pendantes de 20-25 mm, droites

 

Plante Protégée en Basse-Normandie et en Lorraine