Eglantier des chiens

Rosa canina    (Rosaceae)

Rosa canina

Arbrisseau de 1 à 3 m, très épineux, commun dans les haies, les lisières dans toute la France, se rencontre jusqu'à 1600 m

rameaux robustes dressés arqués

rameaux robustes, dressés, arqués 

aiguillons larges à la base nettement recourbés

munies d'aiguillons larges à la base, nettement recourbés

feuilles glabres sur les 2 faces 5-7 folioles à dents simples stipules développés

feuilles alternes, vertes, composées de 5-7 folioles à dents simples ou doubles 

glabres sur les deux faces, dépourvues de glandes odorantes

pétiole glabre, stipules développés

Floraison de Mai à Juillet

fleur généralement rose pâle solitaire ou en corymbe

fleur généralement rose pâle, solitaire ou en corymbe

sépales non glanduleux munis d'appendices allongés

sépales et pédoncule floral non glanduleux

sépales bordés d'appendices allongés, réfléchis après la floraison

corolle simple de 4-5 cm 5 pétales nombreuses étamines

corolle simple de 4-5 cm de diamètre à 5 pétales, nombreuses étamines

nombreux fruits rouges à maturité

 fruits nombreux, lisses, sépales caducs à maturité

 devenant rouge vif à maturitéla pulpe est comestible (àrevoir)

il est applé cynorrhodon ou + familièrement gratte-cul en raison des akènes irritants

(à revoir)

 

 


Le cynips du rosier (Diplolepis rosae) pond ses oeufs dans les tissus des églantiers

diplolepis rosae (galle du rosier ou Bédegar)

 provoquant la formation de galles appelées Bédégars ou Barbe de St Pierre

contenant plusieurs loges où se développent les larves