Sisymbre des Pyrénées

Sisymbrium austriacum    (Brassicaceae)

Sisymbrium austriacum

Plante bisannuelle de 20-60 cm, glabre ou pubescente, polymorphe, peu commune, pousse le plus souvent en altitude dans les rocailles, les éboulis et autres lieux pierreux du Sud du Jura, des Alpes et des Pyrénées, très rare ailleurs, se rencontre de 500 à 2500 m

tiges rameuses feuilles caulinaires sessiles étroites ou sagittées

tiges rameuses, feuilles caulinaires sessiles, sagittée ou divisées en lobes étroits

pétiolées roncinées pennatifides lobes triangulaires le terminal rhomboïdal

feuilles basales pétiolées, roncinées-pennatifides à lobes nombreux, rapprochés, triangulaires

le terminal ovale ou rhomboïdal

Floraison de Mai à Août

fleurs jaune d'or

inflorescence en grappe composée de fleurs jaune d'or

sépales plus courts que les pédicelles

pédicelles atteignant + 1 cm de long, sépales plus courts que les pédicelles

4 pétales longs de 6-8 mm

4 pétales longs de 6-8 mm, anthères longues de 1,2 à 1,6 mm

siliques serrées-entremêlées autour de l'axe

siliques serrées-entremêlées autour de l'axe

siliques épaisses d'environ 4 cm valve à 3 nervures

épaisses, glabres ou pubescentes longues d'environ 4 cm +

valve à 3 nervures