Chardon doré

Centaurea solstitialis    (Asteraceae)

Centaurea solstitialis

Plante annuelle/bisannuelle de 10 à 80 cm, affectionne les lieux secs incultes ou cultivés de la moitié Sud de la France, + souvent adventice dans le Centre et le Nord, se rencontre jusqu'à 1000 m

Tige dressée étroitement ailée à rameaux étalés

Tige dressée d'un vert grisâtre, étroitement ailée, à rameaux étalés 

feuilles inférieures lyrées-pennatipartites

feuilles supérieures sessiles décurrentes entières ou sinuées

feuilles supérieures sessiles, décurrentes, entières ou sinuées

presque linéaires, tomenteuses-blanchâtres sur les 2 faces

 (sujets très desséchés le jour de l'observation à revoir)

floraison de Juin à Septembre

Floraison de Juin à Septembre

capitule de 1 à 2 cm solitaire involucre globuleux-conique

capitule de 1 à 2 cm, solitaire, involucre globuleux-conique

folioles moyennes terminées par une très longue épine horizontale ligneuse

à folioles moyennes terminées par une très longue épine horizontale, ligneuse

de couleur jaune paille, munies de petites épines à la base 

épine plus courte (- 1cm) pour Centaurea melitensis

fleurons jaune doré tubulés tous égaux

fleurons jaune doré tous égaux

akènes grisâtres surmontés d'une aigrette blanche

akènes grisâtres, surmontés d'une aigrette