Uropétale tardif

Dipcadi serotinum    (Asparagaceae)

anciennement liliaceae, Hyacinthaceae

synonyme Uropetalum serotinum, Hyacinthus serotinus

dipcadi tardif

Plante vivace de 10 à 40 cm, glabre, à bulbe gros, blanchâtre, assez commune dans les garrigues, les sables du littoral de l'Ouest du pourtour Méditerranéen, plus rare et plus tardive dans les Pyrénées Centrales et la Drôme, se rencontre jusqu'à 600 m

plante de 10-40 cm 3-5 feuilles radicales linéaires vert-grisâtre

3-5 feuilles radicales linéaires, vert grisâtre, canaliculées, plus courtes que la tige

Floraison d'Avril à Juillet

fleurs en longues grappes souvent unilatérales

Fleurs penchées en longue grappe lâche, souvent unilatérale

pédicelle court muni d'une bractée lancéolée

pédicelle plus court que la fleur muni d'une bractée lancéolée-linéaire

périanthe 12-15 mm jaune brunâtre soudé à 6 divisions

périanthe jaune brunâtre, long de 12-15 mm tubuleux en cloche

à 6 divisions linéaires soudées dans le tiers inférieur

les 3 externes arquées vers l'extérieur, les 3 internes dressées et conniventes

6 étamines courtes capsule grosse tétragone arrondie

6 étamines courtes, incluses, capsule grosse, arrondie, trigone

 

Plante Protégée en Provence-Alpes-Côte d'Azur