Reynoutria sachalinensis    (Polygonaceae)

Reynoutira sachalinensis

Plante vivace rhizomateuse, forme de vastes massifs denses, originaire d'Extrème-Orient, largement répandue en France, plus fréquente dans le Nord, Champagne-Ardennes et Vallée du Rhône, se développe sur sol azotés, humides, ensoleillés, semi-ombragés dans les plaines alluviales de faible altitude, parfois jusqu'à 700 m

 hybridations fréquentes avec Reynoutria japonica

tige pouvant atteindre 4 m

Tiges vertes, pouvant atteindre 4 m

T creuse diamètre 4 cm

robustes, striées, creuses, sauf au niveau des noeuds, d'environ 4 cm de diamètre

feuilles alternes

Feuilles alternes à limbe ovale-oblong

25-45 cm de long en coeur à la base

Feuilles de 25-45 cm de long, nettement en coeur à la base

vu septembre 2010

Floraison de Juillet à Septembre 

fleurs mâles et femelles à revoir

Plante dioïque : fleurs mâles et femelles portées par des sujets différents

Fleurs mâles blanc-jaunâtre, en panicules dressés de 8-12 cm

Fleurs femelles en panicules courtes et penchées (à revoir)

akènes luisants

Périgone ailé, scarieux, akènes luisants participant rarement à la dissémination


La propagation est généralement due au déplacement des terres contaminées lors des crues ou des travaux d'assainissement, par fragmentation des rhizomes