Grande utriculaire, Utriculaire citrine, Utriculaire méridionale

Utricularia australis    (Lentibulariaceae)

synonymes Utricularia neglecta et U. major

utricularia australis

Plante vivace,  assez commune ou rare, se rencontre jusqu'à 800 dans les eaux dormantes des étangs et des mares de nombreuses régions de Francemenacée par la destruction des milieux aquatiques : comblement et  travaux d'assainissement 

tiges et rameaux flottants 

Tiges et rameaux flottants pouvant atteindre 80 cm de long

Feuilles nombreuses, petites, à longs segments linéaires

nombreux utricules d'environ 1 mm

munis de nombreux utricules (vésicules brunes) d'environ 1 mm

Floraison de Juin à Août

hampe florifère dressée de 10-30 cm

hampe florifère dressée, de 10-20 cm

Fleur jaunes vif, de 3 à 8, pédicelle rougeâtre, corolle de 12-18 mm 

détails de la fleur

Calice à lobe supérieur ovale-oblong, l'inférieur largement ovale

éperon conique égalant environ la moitié de la corolle

 lèvre supérieure entière, 1 fs + longue que le palais, lèvre inférieure plane et étalée

palais large, saillant, marqué de stries orangées 

capsule ne se développant que très rarement

Capsule ne se développant que rarement

 

Plante Protégée en Régions Alsace, Aquitaine

Basse-Normandie, Haute-Normandie, Limousin

Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais