Erodium fausse-mauve

Erodium malacoides    (Geraniaceae)

Hyères

Plante annuelle, pubescente-glanduleuse, se rencontre jusqu'à 1100 m sur des terrains secs bien ensoleillés, dans une large partie Sud de la France selon une ligne qui va de la Bretagne au Sud des Alpes, en évitant le plateau Central

Hyères 7 mai 2012

racine pivotante

 Tiges couchées ou ascendantes de 10 à 40 cm, racine pivotante

feuilles crénelées dentées

Feuilles ovales, obtuses, glanduleuses, un peu en coeur à la base toutes crénelées

f

 

f

 ou superficiellement lobées

celles de la base souvent subtrilobées

Floraison de Février à Juin (parfois toute l'année) 

3-8 en ombelles

pétales dépassant peu le calice

Fleurs roses, corolle de 8-10 mm

3-8 en ombelles sur des pédoncules plus longs que la feuille

Pétales obovales + ou - contigus dépassant peu le calice


sépales mucronées à 3-5 nervures

Pédicelles 2-4 fois plus longs que le calice

Bractéoles largement ovales-obtuses

Sépales mucronés à 3-5 nervures

pétales obovales

Filets des étamines glabres

bec du fruit long de 2-3 cm

Bec du fruit long de 2-3 cm, grêle


Risque de confusion avec erodium chium