Polypode du chêne

Gymnocarpium dryopteris    (Woodsiaceae)

Polypodium dryopteris (flore de Coste)

Sans titre 3

Vallon du Fruit 17 juillet 2012

 

Plante vivace de 20-40 cm, glabre, à rhizome allongé, grêle muni de racines fines, très rare en plaine se rencontre dans les Vosges, Jura, Alpes, Pyrénées, Massif Central dans les bois, entre les rochers, dans les murets jusqu'à 2200 m, généralement sur sol acide

 

Plante Protégée

dans le Limousin,

la Creuse,

la Haute-Vienne,

la Picardie,

l'Ile de France

et  

Haute et Basse Normandie

 

 

 

feuilles molles vert tendre

 

pétioles lisses et glabres

 Fronde solitaire à pétiole grêle faiblement écailleux

aussi long ou plus long que le limbe

 

Feuilles molles, délicates d'un vert tendre

 

 limbe aussi large que long nettement triangulaire tripennatisséqué

 

Rachis et pétioles secondaires lisses et glabres

 

Ne pas confondre avec Gymnocarpium robertianum  qui présente des poils glanduleux et des feuilles plus finement découpées 

 

sores ronds

Sores petits, sur 2 lignes parallèles à la nervure des lobes

restant distincts à maurité