Pentaglottis sempervirens    (Boraginaceae)

Anchusa sempervirens dans la flore de Coste

Pentaglottis sempervirens

Plante vivace de 30 à 120 cm, hispide, à grosse souche, croît dans des lieux humides et ombragés, sur sol azoté, souvent près des habitations ou dans les décombres parfois aux lisières des bois à l'Ouest d'une ligne Givet-Pau, occasionnel, subspontanné ailleurs, se rencontre jusqu'à 400 m

tiges dressées anguleuses ramifiées hérissées de soies raides

 tiges dressées, anguleuses, ramifiées, hérissées de soies raides

feuilles inférieures rétrécies en long pétiole

feuilles inférieures rétrécies en long pétiole 

feuilles caulinaires sessiles ovales-acuminées à peine rudes nervures convergentes

feuilles caulinaires sessiles, largement ovales-acuminées, minces

à peine rudes, à nervures convergentes 

Floraison d'Avril à Juillet

fleurs bleues petites subsessiles en tête involucrées dépasséees par 2 feuilles florales opposées

fleurs bleues, petites, subsessiles en tête involucrées 

 dépasséees par 2 feuilles florales opposées, sur de long pédoncules axillaires

calice à lobes lancéolés (à revoir)

corolle de 5-6 mm à tube plus court que le calice écailles ciliées

corolle de 5-6 mm, plane, à tube plus court que le calice (écailles ciliées à revoir)

carpelle à revoir

carpelles à revoir (munis à la base d'un appendice courbé vers l'ombilic, noirs à maturité)

 

Plante Protégée en Région Pays de la Loire