route_d_Allos_6_juillet_2010_AA

Onosma fastigiata    (Boraginaceae)

Plante bisannuelle ou pérenne de 20 à 40 cm, se rencontre dans des pentes arides et rocailleuses du Sud-Est sur sol calcaire, jusqu'à 2200 m, floraison de Mai à Juillet

orcanette_fastigi_e_22

Toute la plante est finement hérissée de soies raides blanches ou jaunes, étalées

 Ne pas confondre avec Onosma arenaria susp. vaudensis qui pousse sur les sols riches en gypse

route_d_Allos_6_Juillet_2010Tiges dressées ou ascendantes

Très feuillées, plus ou moins rameuses en pyramide

Feuilles alternes sessiles  

orcanette_fastigi_e_00

 lancéolées-linéaires, obtuses

feuilles_sup_rieures_aigues

Feuilles supérieures aiguës

Fleurs jaune pâle en grappes longues et lâches

orcanette_fastigi_e

Calice hérissé divisé en 5 lobes linéaires-lancéolés

calice_aux_dents_recourb_esCorolle longue de 20 mm

à dents ovales recourbées

dépassant d'un tiers le calice

Etamines à anthère longue de 8 à 8 mm 

~~~~

Une observation minutieuse à la loupe est nécessaire pour déterminer avec une absolue certitude les Orcanettes 

La pilosité visible à l'oeil nu est composée de poils portés par de minuscules tubercules.

Ils sont glabres dans le cas d'onosma fatigiata, et sont hérissés de poils raides dans les espèces proches

Confusion possible avec : Onosma pseudoarenaria subsp. delphinensis