Parietaria officinalis    (Urticaceae)

Ste_H_l_ne_du_Lac_3_Octobre_2009

Plante vivace de 10 à 70 cm, se rencontre dans les décombres, le long des vieux murs dans une grande partie de la France, jusqu'à 1000 m, commune ou rare selon les régions, floraison de Mai à Octobre

Pari_taire_officinale_00

Pari_taire_officinale

Feuilles alternes, pétiolées, elliptiques-lancéolées, entières, atténuées aux deux extrémités, plurinervurées

bract_es_d_currentes

 

Tiges dressées ou diffuses, cassantes souvent rougeâtres

Couvertes de poils couchés non urticants ainsi que les nervures

Bractées décurrentes ne dépassant guère les fleurs

 

Fleurs_en_glom_rules

Fleurs de 2 à 4 mm, réunies de 3 à 7 en glomérules à l'aisselle des feuilles

Fleurs mâles, femelles et hermaphrodites se trouvent sur la même plante

3_Octobre_2009_Ste_H_

Cette plante est affublée d'une kyrielle de noms vernaculaires très imagés

 Perce-muraille, Casse-pierre, Espargoule, Gamberoussette, Herbe à bouteille