Herbe à éternuer, Achillée sternutoire

Achillea ptarmica    (Asteraceae)

Achillea ptarmica

Plante vivace de 30 à 60 cm à souche ligneuse rampante, commune dans les prés humides, les marécages d'une grande partie de la France, manque en région méditerranéenne, se rencontre jusqu'à 1800 m de préférence sur silice

tige dressée raide anguleuse feuilles sessiles linéaires-lancéolées dentées en scie

tige dressée, raide, anguleuse, simple, ramifiée dans le haut, glabre ou pubescente dans le haut

feuilles toutes caulinaires, alternes, sessiles

limbe linéaire-lancéolé aigu à marge régulièrement denté en scie

dents rapprochées, mucronées et cartilagineuse

Floraison de Juin à Septembre

5 à 12 capitules de 12-18 mm longuement pédicellés

inflorescence composée de 5 à 12 capitules de 12-18 mm longuement pédicellés

involucre hémisphérique velu à bractées pourvues d'une marge bleuâtre

involucre hémisphérique, velu, à bractées pourvues d'une marge bleuâtre

fl périphériques ligulées blanches à 3 dents fl centrales tubulées à corolle à 5 lobes réfléchis

8-10 fleurs périphériques ligulées, blanches, à 3 dents

 fleurs centrales tubulées à corolle blanche à 5 lobes triangulaires réfléchis

akènes longs d'environ 1,5 mm, glabres, sans pappus (non observés)