Angélique sauvage

Angelica sylvestris    (Apiaceae)

Angelica sylvestris

Plante vivace ou bisannuelle, subglabre, pouvant atteindre 2 m, commune dans presque toute la France rare en région méditerranéenne, se rencontre jusqu'à 1700 m, près des cours d'eau, dans les prairies, les ravins, les mégaphorbaies humides et ombragées

tige rougeâtre creuse

tige rougeâtre ou glauque, épaisse, creuse, striée, rameuse dans le haut

feuilles grandes pétiolées à pourtour triangulaires

feuilles inférieures alternes, pétiolées, très grandes à pourtour triangulaire, bi-tripennatiséquées

folioles dentées en scies

à folioles souvent ternées, ovales-lancéolés, dentées en scie, longues de 3-8 cm

feuilles caulinaires ternatiséquéees à pétiole dilaté non décurrent

les caulinaires ternatiséquées à pétiole dilaté en gaine ventrue, non décurrent

Floraison de juillet à Septembre

fleurs blanches ou rosées en larges ombelles hémisphériques

Fleurs blanches ou rosées formant de larges ombelles hémisphériques

20 à 40 rayons duveteux involucre nul

composées de 20 à 40 rayons pubescents, involucre généralement nul

corolles de 2 mm à 5 pétales styles très allongés

corolle de 2 mm, formée de 5 pétales à pointe dressée, styles très allongés 

bractées de l'involucelles linéaires fruits ovales à ailes membraneuses

bractées de l'involucelle linéaires

fruits de 5 mm de long, 4 mm de large, ovales, à ailes membraneuses +/- ondulées