Pistacia terebinthus    (Anacardiaceae)

Pistacia terebinthus

Arbuste de 2 à 6 m, dioïque, à feuillage caduque, dégageant une forte odeur résineuse, originaire de la région méditerranéenne, actuellement son aire de répartition s'étend jusque dans la Lozère, le Quercy, le Périgord, le Jura, et la Savoie  se cantonne dans des zones arides, les maquis et les forêts claires, se rencontre juqu'à 500 m

port diffus écorce gris clair jeunes rameaux souples

port diffus, étalé, écorce  d'un gris cendré, jeunes rameaux souples 

feuilles caduques imparipennées 5 à 11 folioles ovales-elliptiques entières

feuilles caduques, imparipennées, à pétiole glabre et non ailé

5 à 11 folioles ovales-elliptiques, entières, mucronées, un peu coriaces

glabres et luisantes en dessus, mates et pâles en dessous

Floraison en d'Avril à Juin

inflorescence en panicule dense avant le développement des feuilles

inflorescence en panicule dense, allongé, pédicelles courts précédant les feuilles

(fleurs mâles à 5 sépales et 5 étamines pourpres

fleurs femelles à 3 carpelles soudés, ovaire supère, pistil terminé par 3 stigmates) A refaire

drupes subglobuleuses apiculées noires à maturité

drupes subglobuleuses (5-7 mm), apiculées, rouges puis brunes à maturité 

galles déformant les feuilles

différentes galles causées par des pucerons déforment les feuilles

galle

 

 

Espèce Protégée dans le Lot-et-Garonne