Geum montanum    (Rosaceae)

geum montanum

Plante vivace de 5 à 40 cm, à souche courte non stolonifère, assez commune dans les paturages et les rocailles des Alpes, du Massif Central et des Pyrénées, plus rare dans le Jura et les Vosges se rencontre de 1500 à 2800 m de préférence sur sol siliceux

Tige dressée dépassant les feuilles radicales

feuilles radicales longuement pétiolées

Feuilles inférieures en rosette, longuement pétiolées,

lyrées-pennatiséquées, irrégulièrement crénelées segments très inégaux,

  les latéraux petits, le terminal très grand arrondi en coeur faiblement lobé

Sans titre 19

2-3 feuilles caulinaires, petites, alternes, sessiles

Floraison de Mai à Juillet

floraison de Mai à Juillet

Fleurs jaunes, solitaires, dressées

sépales soudés à la base

Calice à sépales soudés à la base, sur 2 rangs

les 5 externes 2-3 fs plus petits que les 5 internes

corolle de 4 cm à 6 pétales

Corolle de 3-5 cm, à 6 (5) pétales, émarginés, 1-2 fs plus longs que le calice

styles accrescents en longue arête plumeuse

 styles accrescents non articulés

Carpelles surmontés des styles en longue arête plumeuse de 2-3 cm

formant une houppe spiralée